Chargement...

Comment se garer dans la Zone à trafic limité, de Milan

La zone C ou Zone à Trafic Limité (ZTL), aussi connue comme la « Zone si-je-passe-par-là-ils-me-mettent-une-prune-à-coup-sûr » est une zone située autour du centre historique de Milan, dont la circulation est restreinte.

Elle est en fait divisée en deux grandes zones : la première est la désormais célèbre et redoutable zone C qui couvre tout le centre de Milan et qui est délimitée par la Cerchia dei Bastioni. La seconde est plus récente et s’appelle la zone B, elle est active depuis le 25 février 2019.

Vous vous posez des questions ? Vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir vous garer à Milan ? Pas de panique, poursuivez votre lecture pour devenir un pro des zones B et C ;)

 

Comment fonctionne la zone B de Milan ?

La zone B englobe pratiquement toute la ville de Milan. Elle est délimitée par 186 points d’accès et s’étend sur 129 kilomètres carrés. Sur cette carte de la zone B, vous pouvez consulter son périmètre délimité par la ligne rouge. Ainsi vous verrez qu’on ne plaisante pas quand on vous dit que c’est vraiment TOUTE la ville qui est concernée !

Contrairement à la zone C, la zone B n’est pas une ZTL payante. Il n’y a donc pas d’exception possible : si votre véhicule est concerné par les restrictions d’accès et de circulation de la zone B, vous ne pourrez pas y accéder pendant les horaires où la zone B est active, soit :

  • Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30.

La zone B n’étant pas active la nuit, le weekend et les jours fériés, vous pouvez circuler en voiture dans Milan en-dehors des horaires de la zone B.

Il y a bien-sûr des exceptions qui permettent l’accès et la circulation dans la zone B plusieurs jours par an. Par exemple, les résidents de Milan disposent de 25 jours non-consécutifs de circulation autorisée à partir du 1er octobre de l’année suivant la mise en place de la restriction.

 

Qui peut entrer dans la zone B ?

Certains véhicules ne sont pas concernés par les restrictions de circulation dans la zone B et peuvent y accéder sans problème :

  • les véhicules à essence Euro 5 et Euro 6 ;

  • les cyclomoteurs et véhicules à deux temps Euro 5 et à quatre temps Euro 4 et 5 ;

  • les véhicules avec GPL, méthanol ou polycarburant ;

  • et enfin tous les véhicules hybrides ou électriques.

 

Mais alors, qui ne peut PAS entrer dans la zone B ?

La bonne nouvelle, c’est que les restrictions de circulation de la zone B de Milan entrent en vigueur progressivement. Mais si vous voulez vraiment tout savoir, laissez-nous vous donner un petit aperçu des véhicules qui seront concernés par l’activation de la zone B de Milan.

À compter du 25 février 2019

Accès interdit aux :

  • véhicules essence Euro 0 ;

  • véhicules diesel Euro 0, 1, 2 et 3 sans filtre à particules (FAP) ;

  • véhicules diesel Euro 3 avec filtre à particules (FAP) ;

  • véhicules polycarburant diesel-GPL et méthanol-diesel Euro 0,1 et 2.

À compter du 1er octobre 2019

Accès interdit aux :

  • véhicules diesel Euro 4 sans filtre à particules (FAP) ;

  • véhicules diesel Euro 3 et 4 avec filtre à particules (FAP).

À compter du 1er octobre 2020

Accès interdit aux :

  • véhicules diesel Euro 1.

À compter du 1er octobre 2022

Accès interdit aux :

  • véhicules diesel Euro 2 ;

  • véhicules diesel Euro 5.

D’accord, mais après 2022 ? N’allez pas croire que ce sera tout, de nouvelles restrictions sont attendues pour 2025 et 2028, jusqu’à la fin de la mise en place du programme d’activation de la zone B prévue en 2030. Affaire à suivre… ;)

Si vous êtes arrivé jusqu’ici et que vous savez que vous pouvez circuler dans la zone B de Milan, il faut maintenant vous assurer que vous pouvez entrer dans la zone C. C’est un petit peu comme un jeu vidéo finalement : vous êtes parvenu à passer les différents niveaux, maintenant il vous reste le boss final : la zone C de Milan !

 

Comment fonctionne la zone C de Milan ?

La zone C de Milan restreint principalement l’accès aux véhicules des particuliers. Aussi, à moins que vous ne soyez au volant d’un taxi, d’une ambulance, d’un bus ou d’une voiture de police, nous vous recommandons de bien noter les horaires d’activation de la zone C de Milan :

  • les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi, la zone C est active de 7h30 à 19h30.

Heureusement, la ZTL n’est pas active les weekends et jours fériés. Vous pourrez ainsi en profiter pour aller dans le centre de Milan en voiture en toute tranquillité. Ouf, sauvés ! De plus, la municipalité de Milan n'active pas la zone C de Milan pendant les périodes de fêtes de Noël et du jour de l’an.

En bref, si vous allez à Milan en voiture pour faire le pont ou pour passer le weekend, vous ne devriez pas être concerné par la ZTL. Cela dit, si vous y allez à un autre moment, ou si vous allez justement à Milan en voiture pour travailler, jetez un œil à la carte de la zone C, surtout si vous ne connaissez pas bien la ville.

 

Qui peut entrer dans la zone C ?

Comme pour la zone B, les conditions d’accès à la zone C de Milan dépendent de votre véhicule :

  • accès gratuit : les véhicules électriques et hybrides peuvent circuler gratuitement dans la zone C de Milan jusqu’au 14 octobre 2019 ;

  • accès interdit : les véhicules diesel Euro 0, 1, 2, 3 et 4 sans filtre à particules ; les véhicules essence Euro 0 ; les véhicules de plus de 7,5 mètres ; les véhicules destinés au transport de marchandises, sont interdits d’accès entre 8h00 et 10h00. L'accès est également interdit aux cyclomoteurs et aux motos deux temps Euro 0 et Euro 1 ;

  • accès payant : tous les autres types de véhicules peuvent accéder à la zone C sans problème, mais ils devront se résoudre à acheter un ticket. Il s’agit d’un ticket pour la journée d’un montant de 5 €.

Après toutes ces restrictions, on a une proposition à vous faire qui vous remontera sans doute le moral ! Si vous réservez une place de parking dans la zone C à Milan avec Parclick, vous pourrez accéder au parking du centre-ville en toute tranquillité, mais vous bénéficierez en plus d’une réduction : le prix du ticket d’accès à la zone C ne vous coûtera plus que 3€ !

De plus, vous n’aurez pas à penser à l’endroit où acheter le ticket à l’avance puisque vous pourrez le payer directement au parking. Avec Parclick, c’est pratique !

Vous avez tout préparé pour votre voyage à Milan, ou presque ? Laissez-nous vous donner une autre alternative :

 

Où acheter le ticket d’accès à la zone C ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le ticket d’accès à la zone C a une durée journalière, mais vous n’êtes pas obligé de l’acheter le jour même si vous savez à l’avance que vous allez en avoir besoin ! En fait, vous pouvez l’acheter quand ça vous chante, du moment que vous indiquez la date à laquelle vous comptez l’utiliser.

Le ticket vous assure des entrées illimitées à la zone C, à condition que ce soit pour le même véhicule et pour une seule journée (jusqu’à minuit, évitez donc de l’activer à 23h59). Si vous pensiez tenter le diable en entrant sans payer le ticket d’accès, sachez qu’il est impossible d’y échapper. Les caméras de la ville lisent les plaques d’immatriculation et ne manqueront pas de vous faire envoyer une amende si vous entrez dans la zone C sans avoir payé votre dû !

Vous pouvez aussi activer le ticket de la Zone C sur le site de la municipalité de Milan. Vous avez aussi d’autres possibilités pour acheter le ticket :

  • vendeurs autorisés : bureaux de tabac, kiosques et distributeurs automatiques de banque. Le ticket doit être activé manuellement après l’achat ;

  • centre d’appel de la zone C, en composant le + 39 02 48 68 40 01 tous les jours de 7h30 à 24h. Le ticket est activé automatiquement lors de son achat ;

  • distributeurs automatiques de la banque Banca Intesa San Paolo. Le ticket est automatiquement activé lors de con achat ;

  • si vous avez votre téléphone sous la main, vous pouvez également payer le ticket par SMS en envoyant votre numéro de plaque d’immatriculation au 48444.

 

Trouver un parking dans le centre de Milan

Nous voilà arrivé au moment de vérité, à la question que tout le monde se pose : maintenant que j’ai un ticket, où puis-je me garer à Milan ?

La réponse est simple : nulle part !

Mais non, revenez, enfin… C’est une blague ! Il existe plusieurs alternatives pour se garer dans le centre de Milan, mais il faut savoir que le ticket d’accès à la zone C ne comprend pas le stationnement (ce serait trop beau).

Prenez en compte que vous serez au cœur de Milan et s’il existe des places de stationnement sur voirie, vous vous rendrez vite compte que la plupart d’entre elles ont une bordure jaune : il s’agit des places de stationnement pour les résidents.

Sans oublier les zones piétonnes et les voies réservées aux transports en commun, vous risquez d’avoir besoin de faire plusieurs fois le tour de la ville avant de trouver une place de parking disponible.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner (entièrement désintéressé, bien entendu), c’est de réserver une place de parking à Milan en avance si vous avez prévu un voyage à Milan.

Vous pouvez choisir celui qui vous convient le plus en fonction de son prix ou de son emplacement, dans le cas où vous auriez déjà repéré les lieux touristiques de Milan que vous souhaitez visiter. Dans tous les cas, tous les parkings disponibles sur notre site sont sécurisés, vous serez ainsi assuré que votre véhicule sera garé en toute sécurité pendant votre séjour à Milan !

En réservant votre place de parking à l’avance, vous aurez une place de stationnement garantie. Cela vous permettra de pouvoir vous garer dès votre arrivée sans avoir à vous demander si la place que vous aviez vue a été occupée le temps que vous arriviez !

Parclick met à votre disposition des parkings à Milan dans toute la ville. Si vous décidez de vous garer en dehors de la zone C, rejoignez le centre-ville par les transports en commun après vous être garé dans un parking sécurisé à Milan !

 

Comment reconnaître la catégorie de votre véhicule

Pour vous aider à vous faire une idée, nous vous proposons ci-dessous un tableau qui vous permettra de déterminer la catégorie de votre véhicule.

En général, la catégorie dépend du type de carburant, de la date de mise en circulation et du type de véhicule. Par exemple, les véhicules diesel mis en circulation entre juillet 1992 et janvier 1996 entrent dans la catégorie Diesel Euro 1.

Diesel            Date de mise en circulation

Euro 1             juillet 1992

Euro 2             janvier 1996

Euro 3             janvier 2000

Euro 4             janvier 2005

Euro 5             septembre 2009

Euro 5b           septembre 2011

Euro 6             septembre 2014

 

Essence         Date de mise en circulation

Euro                1 juillet 1992

Euro                2 janvier 1996

Euro 3             janvier 2000

Euro 4             janvier 2005

Euro 5             septembre 2009

Euro 6             septembre 2014

Bien que nous soyons bien informés, ces données sont fournies à titre indicatif, pensez donc à bien vérifier la fiche technique de votre véhicule !